Merci d'abord à Clarika, notre ambassadrice de charme. Merci à tous ceux qui, grâce à elle, découvre l'histoire de Marc et témoignent sur ce blog de leur sympathie et de leur solidarité.
A ce jour, toujours pas de nouvelles. Nous avons relancé un conseiller de Douste-Blazy. Il nous a répondu: "On fait le max. Croyez nous. Nous sommes motivés." Il ne nous reste plus qu'à continuer à attendre. Simple question d'habitude...